more from
Freaksville Records

When I Was A Teenage Monster : The Lo​-​fi Pop Years 1997​-​2003

by Miam Monster Miam

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €7 EUR  or more

     

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.

about

Licence copyright: Soundstation Records (1998-2003)/ Soundstation Publishing.

credits

released October 20, 2017

« When I Was A Teenage Monster : The Lo-fi Pop Years 1997-2003 »

Picasso avait ses périodes rose ou bleue, Benjamin Schoos, lui, a fait ses débuts dans la période bedroom pop et low-fi stéréophonique. C’est tout l’objet de la compilation« When I Was A Teenage Monster » et qui raconte l’insouciance post-adolescente d’un musicien bouleversé par Ween, Beek et Eels.

Certainement pas un hasard si Benjamin Schoos est né pendant une année méchamment punk (1977). L’envie de déconstruction, comme de composer des chansons autoproduites, est arrivée à Seraing, en Wallonie, où le jeune musicien décide au mitan des années 90 de se faire un nom à travers un pseudo dada (Miam Monster Miam). Inspiré par ceux qui pratiquent alors le rock avec un pas de côté, Schoos fait ses gammes sur des comptines de moins de 3 minutes, qu’on redécouvre aujourd’hui un peu stupéfait tant elles décrivent avec précision la musique de la fin du 20ième siècle.

On sent déjà l’envie d’en découdre avec la réalité (Robocop savin’ the street), et surtout une fascination de Miam Monster Miam pour ses pairs, qu’ils se nomment Frank Black and the Catholics, Grandaddy, Jad Fair ou Smog – il jouera avec chacun d’entre eux. Absolument pas prétentieuses, ces chansons rassemblées évitent la prise de sérieux sans pour autant être rigolardes ; et l’on croise même parfois dans un coin du coffre à jouets des influences comme Syd Barrett (Operation Crossbow). Qu’elles soient enregistrées sur un 4-pistes ou un 8-pistes à bande magnétique, toutes ces vignettes pop témoignent d’un amour profond de la sunshine pop passée au Karcher punk, et le résultat est tantôt surprenant (une reprise du thème de Denver le dinosaure !), tantôt – et très souvent – émouvant.

Ce sont les chansons du début de carrière ; celles qu’on aura par la suite les plus grandes difficultés à reproduire. A sa manière, « When I Was A Teenage Monster » est une superbe carte postale envoyée depuis l’enfance, quand le petit Schoos faisait sa culture dans le vidéoclub de papa (par ailleurs Docteur en biochimie génétique !). Plus tard, il tuera le père pour paraphraser Freud, mais en attendant, il préfigurait à sa façon de ce qui deviendrait bientôt la fameuse « nouvelle scène belge », avec Sharko, Ghinzu, Flexa Lyndo ou encore Girls in Hawaii. Mais quand celle-ci exploserait, lui, comme à son habitude, serait déjà parti ailleurs…

license

all rights reserved

tags

about

Benjamin Schoos Belgium

When he's not running the brilliant Freaksville label, Benjamin Schoos is concentrating his efforts into producing lush, string-laden, melancholic and very French pop. The dandy crooner has produced, composed and arranged a whole host of songs for a variety of cult figures including Lio, Marie France, Chrissie Hynde, Alain Chamfort, Laetitia Sadier, Miqui Puig. ... more

contact / help

Contact Benjamin Schoos

Streaming and
Download help

Redeem code